La gestion du poids est directement liée à l’équilibre de notre balance énergétique (ratio entre nos apports et nos dépenses au quotidien).

Néanmoins, certains comportements ou facteurs externes peuvent venir déstabiliser notre balance énergétique.

Les apports nutritionnels seront donc supérieurs aux dépenses : une situation favorable à la prise de poids. Ou le contraire, d’autres il peut également connaitre le cas où la dépense physique est supérieure à l’apport calorique dans ce cas, nous sommes sur de la perte de poids.

Identifier ces facteurs vous permettra de comprendre d’où viennent vos kilos en trop ou en moins et d’agir sur votre santé pour vous sentir mieux.

Quelles sont les différentes causes liées au mouvement de poids ?

Le poids peut être lié à des apports nutritionnels supérieurs ou inférieurs aux dépenses, au manque ou au surplus d’activité physique ou bien la malnutrition, néanmoins ce ne sont pas les seuls facteurs impliqués. Le métabolisme de base varie énormément d’une personne à l’autre, selon l’âge, le sexe, l’activité hormonale, etc.

D’autres facteurs existent tels qu’une faible activité de la thyroïde, l’hérédité, le manque de sommeil, la prise de médicaments ou bien encore le stress chronique. Chez la femme, les bouleversements hormonaux (puberté, grossesse, ménopause) viennent perturber la sécrétion des œstrogènes, pouvant ainsi entraîner un surpoids.

Mais encore, il y a également les problèmes dus aux angoisses, anxiétés, manque de confiance, et les personnes se réfugient dans l’alimentation afin de trouver une sorte de refuge et de sécurité.

L’anneau gastrique virtuel

L’anneau gastrique virtuel n’est, comme son l’indique, pas une réalité. Il s’agit d’une image, d’une perception que l’on fait croire à son corps.

Le patient, sans subir d’intervention, se fait alors poser un anneau gastrique fictif, semblable à un vrai.

L’idée est de forcer son mental à se plier aux contraintes qu’un véritable anneau aurait entraînées et d’avoir les mêmes résultats. Bien entendu, la motivation et la détermination de la personne entrent énormément en jeu.

Il s’agit ici d’un outil imaginaire, qui peut aider la personne dans sa transition alimentaire.

Lors d’une séance, l’hypnotiseur procède à la pose d’un anneau imaginaire sous hypnose, qui viendra se loger dans l’inconscient de la personne. Ainsi, le patient agit par la suite comme si on lui avait posé un anneau, et doit donc réduire tout seul son appétit au fur et à mesure grâce à cette aide mentale.